j’ai testé : l’huile de noix de coco

huile coco Il y a quelques mois, j’ai commencé à m’intéresser aux soins de beauté naturels. En fait, j’avais déjà fait quelques essais quand j’avais 15 ans mais, en 1988, se documenter n’était pas aussi aisé qu’aujourd’hui (petit rappel pour les plus jeunes, internet n’existait pas !). Bref, je bricolais.

Puis, je m’en suis remise à la multitude de produits cosmétiques que l’on trouve dans le commerce. Vous savez ceux qui vous promettent plus d’hydratation, plus de fermeté, moins de capitons etc … Je ne devais pas croire assez en leur pouvoir car ils semblaient ne pas tenir leur promesse. Sont ensuite sortis des produits bio et simili bio disant contenir des ingrédients naturels. En regardant de près les étiquettes, on se rend vite compte que les ingrédients naturels sont certes présents mais en infime quantité, par contre bien d’autres composants chimiques prennent place dans la formule.

Alors quitte à utiliser un produit qui contient des produits naturels, autant acheter le produit naturel en question.

C’est ainsi que je me suis intéressée à l’huile de noix de coco. C’est une huile très utilisée dans l’Ayurvéda, en alimentation comme en cosmétique.Elle se présente en pot, sous forme semi-solide (elle se liquéfie à 25°).

Je l’utilise tous les jours principalement pour deux usages :

  • comme dentifrice : matin et soir je me lave les dents avec une noisette d’huile de coco. J’admet que le côté huileux peut dérouter mais on s’y fait. De plus le petit goût de noix de coco est,  je trouve,  très agréable. Je procède exactement comme avec du dentifrice. Depuis que je l’utilise, mes dents sont plus blanches, ma bouche plus saine. Mon dentiste a aussi trouvé que j’avais très peu de tartre.
  • comme démaquillant : matin et soir, je fait fondre une petite noix d’huile de coco dans mes mains et je masse mon visage pendant 1 à 2 minutes. Puis je rince à l’eau claire. C’est tout ! Les résidus de maquillage et de pollution sont partis au rinçage et l’huile a laissé un petit film sur ma peau. Parfois, après, je tamponne mon visage avec un coton imbibé d’eau de rose. J’ai la peau sèche, j’applique donc ensuite un peu d’huile de chanvre pour hydrater. Depuis que je l’utilise sur mon visage, j’ai constaté que ma peau était plus douce, le teint plus régulier, les petites imperfections (pores dilatés et points noirs) ont disparu et même mes rides sont atténuées.

J’achète mon huile de coco en magasin bio. J’aime bien celle de la marque « Bio planète », un pot de 200 ml coûte environ 4 euros 50 et dure aux alentours d’un mois 1/2. Il faut le conserver bien refermé dans un endroit frais. Au delà d’un mois 1/2, l’odeur change et le produit devient moins agréable à utiliser.

Je suis un utilisatrice convaincue et je ne pense plus pouvoir revenir à des cosmétiques traditionnels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s