Pendaison de crémaillère

Lorsque nous avons déménagé, de nombreux amis et parents sont venus nous aider, si bien qu’en une matinée l’affaire était réglée.

Pour remercier tout ce petit monde, une pendaison de crémaillère s’imposait. Pour cette occasion, j’ai créé une jolie carte :

carte crémaillère

et l’enveloppe assortie :

crémaillère

Vous trouverez ci-dessous leur version word (il n’y a qu’à cliquer dessus)

Pendaison de crémaillère et enveloppe crémaillère

 

Picata de dinde

Une idée de recette simple pour un bon repas vite fait.

pour 4 personnes, il faut :

  • 3 ou 4 escalopes de dinde
  • 1 oignon
  • éventuellement un peu de beurre
  • de la crème liquide
  • sel, poivre

Annoncer l’arrivée prochaine d’un bébé

Lorsque je suis tombée enceinte de ma première fille, c’était fin novembre. Avec ma moitié, nous avons souhaité l’annoncer à nos familles pour Noël.

Comme souvent, j’avais envie d’y ajouter une petite note personnelle.

J’ai créé une carte que nous avons donnée à nos parents respectifs en leur expliquant que nous avions reçu un courrier étrange et que nous avions besoin de leur avis.

cigogne

L’effet a été très réussi et quelques larmes de joie ont même coulé..

Vous trouverez ci-dessous le lien vers un fichier word:

la cigogne

Les quatre accords toltèques – Explication de texte (partie 4)

Quatrième accord : Faites toujours de votre mieux.

sol-1024626_640

Faites de votre mieux, en tout et pour tout, ni plus, ni moins. Chaque jour sera différent en fonction de votre humeur et de votre énergie du moment.

Faites de votre mieux pour respecter les 3 accords précédents.

Lorsqu’on fait de son mieux, on est dans l’action. On agit parce que on en a envie et sans attendre de récompense. On agit parce que l’on est bon avec soi même.

Si vous respectez cet accord, vous faites taire votre juge intérieur. Vous ne vous culpabilisez pas, vous n’avez pas de regret et vous vous acceptez tel que vous êtes avec vos forces et vos faiblesses.

Les quatre accords toltèques – Explication de texte (partie 3)

troisième accord : Ne faites pas de suppositions

sol-1024626_640

Nous avons la fâcheuse tendance à faire des suppositions à propos de tout. Nous faisons des suppositions sur ce que les autres pensent et sur pourquoi ils font telle ou telle chose.

Nous interprétons avec nos propres lunettes ces éléments alors qu’ils sont produits avec d’autres lunettes (une autre façon d’envisager le monde). Conclusion : nous nous trompons presque toujours et nous créons du poison émotionnel.

La meilleure attitude est d’oser poser des questions, demander des explications.

Cela marche aussi en sens inverse, ne supposez pas quel’autre sait ! Lui aussi vous regarde avec ses lunettes (qui ne sont pas les vôtres).

Les quatre accords toltèques – Explication de texte (partie 2)

Second accord : quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

astrological-156126_640

« vous faites une affaire personnelle de qui vous est dit parce que vous y donnez votre accord »

Chaque personne vit dans une réalité qui n’est pas la votre. Quand elle s’exprime, elle parle de sa réalité pas de la votre.

Il n’y a pas de meilleure ou moins bonne réalité, elle sont différentes c’est tout. Dès lors, pourquoi vouloir les comparer ?

Cependant, la parole des personnes qui sont les plus importantes à nos yeux, ont un impact considérable. Si on manque de confiance en nous, la parole de n’importe qui comptera pour nous car nous ne serons pas capable de voir les intentions qui se cachent derrière (ou la réalité de l’autre).

Lorsque vous respectez ce deuxième accord, vous vous immunisez et ne souffrez plus du regard des autres.

« Je sais ce que je suis, je n’a pas besoin d’être accepté »

Le jour où j’ai compris (suite)

Pendant des années, j’ai été très complexée par mes talents.Je trouvais que je ne valais rien par rapport à ma mère, ma sœur, mon père et mon amie qui me semblaient exceller dans différents domaines (peinture, dessin, déco, bricolage, jardinage…).

cendrillon

Je me disais que c’était eux les « artistes » et que je ne pouvais pas me positionner sur leurs « plate-bandes ». J’ai donc réprimé ma créativité, je n’ai pas osé faire … De temps en temps, pourtant, je me lançais seule dans mes petites créations et je trouvais ça plutôt bien.

Et un jour, il n’y a pas si longtemps que ça, j’ai compris !  J’ai compris que chacun a ses talents et qu’ils valent tous d’être exprimés. J’ai compris que je n’étais pas meilleure ou moins bien que les autres, j’étais juste différente et j’apportais ma touche personnelle au monde.

Lire la suite

Flan de courgette à la vache qui rit

En cette saison de courgette, voici une seconde recette onctueuse et fondante.

Dommage que nous ne soyons pas en odorama, ça sent drôlement bon.

La recette peut bien sûr se faire avec de la vache gros jean !

vache gros jean vache qui rit

Pour les gourmands, on peut rajouter des lardons fumés revenus avec un oignon.

Une autre variante est consiste à la vache qui rit par du chèvre.

l’Institut Orthopédique de Sées 1912-1948

 

1-institut orthopédique sées

En 1912, le Docteur Henri Lelièvre, rentre à Sées, après des études médicales à Paris et un stage d’Internat à l’hôpital maritime de Berck, où il se passionnera pour les patients atteints de maladies osseuses.  Il souhaite proposer les mêmes traitements en Normandie,dans sa ville d’origine. Il pense que l’air vivifiant de la ville de Sées, proche de la forêt d’Ecouves, et l’héliothérapie seront excellents pour les patients.   

Lire la suite