Un pas sur le chemin : ralentir

Avez-vous constaté à quel point le temps file à toute allure ? Les heures passent comme des minutes, les jours comme quelques heures et le années semblent de plus en plus courtes.

Les personnes qui s’intéressent aux énergies de la terre et à son taux vibratoire, vous le confirmeront : le temps s’accélère et ce n’est pas qu’une vue de l’esprit !

chronos

Chronos , le dieu du temps physique (celui qui se mesure chronologiquement)

Comme nous avons l’impression de ne plus maîtriser le temps qui passe, nous faisons tout vite et nous faisons plusieurs choses en même temps (pensées, projets, ….). Ce qui a pour conséquence que le temps nous file encore plus entre les doigts et que nous n’en aurons jamais assez pour faire tout ce que nous avons à faire et tout ce que nous avons prévu de faire.

Face à ce constat inquiétant, j’ai pris une décision radicale : ralentir.

Lire la suite

Un pas sur le chemin : regarder

DSCF1193 (2)

Garder un regard d’enfant curieux et malicieux sur la beauté du monde qui nous entoure.

Etre encore et toujours capable de s’émerveiller.

Voilà un pas tout simple à réaliser chaque jour. Porter son attention sur ce que l’on trouve beau mais aussi sur ce qui nous émeut, nous fait rire, sourire ou nous intrigue. Voilà qui garde notre esprit en éveil, nous fait vibrer, sentir vivant. cela nous évite aussi d’être lassé, blasé par notre quotidien.

Alors ouvrez les yeux, regardez autour de vous, changez de perspective, laissez vous surprendre.

Un pas sur le chemin : sourire

DSCF1192 (4)

« Souriez à la vie et la vie vous sourira »

C’est un principe que j’applique chaque jour. Je souris, beaucoup, souvent. Ce n’est pas forcé, c’est un sourire naturel, un sourire de joie, de bonheur, de bien-être.

Ce sourire, je le partage largement autour de moi. Je souris parce que je suis heureuse sans en attendre rien en retour. Le plus beau, c’est que ce sourire trouve un écho chez l’autre. Il invite à l’ouverture, à l’échange, à la rencontre.

Ce sourire n’est pas arrivé par hasard. il a éclos sur mes lèvres le jour où j’ai commencé à réfléchir au sens que je souhaitais donner à ma vie.

Lire la suite

Balade dans Sées en levant les yeux

A la faveur d’une belle journée d’automne, nous avons déambulé dans notre belle ville de Sées

Sées est l’Évêché de l’Orne. Elle voue un culte particulier à Marie, c’est pourquoi on trouve tant de statues la représentant sur les façades.

Ceci n’est q’un aperçu de ce que l’on voit en levant les yeux.

Un pas sur le chemin : marcher comme John Travolta

Regardez bien la démarche de John, il a le rythme dans le corps.

Moi aussi, il m’arrive régulièrement de marcher comme John (oui, dans la rue !). Je me chante intérieurement « Staying alive » (ça marche aussi si on ne fait que fredonner l’air) et je marche en rythme. C’est dingue l’allure que ça me donne. Je le fais quand ça va particulièrement bien et ça me fait encore plus de bien.  C’est ce que j’appelle la roue de l’amélioration continue de la joie intérieure.

Mon autre grand kiff, c’est la danse de Travolta sur « you should be dancing ». Je voudrais tant savoir danser comme lui. Rien que de regarder la vidéo, je me sens pousser les ailes du disco et ça me redonne la pêche pour quelques heures.

Un pas sur le chemin : la gratitude

La gratitude est un principe de base du développement personnel, de la psychologie positive et je l’ai redécouvert récemment de toutes les spiritualités.

cropped-dscf0867.jpg

Depuis plusieurs mois, je la pratique chaque jour. Le soir avant de dormir (juste avant une petite méditation), je repense à la journée que je viens de passer et je remercie pour des moments particuliers, des rencontres, de belles choses….

Lire la suite

La tart’o thon

Une recette facile et rapide pour un soir (ou un déjeuner ou même un apéro).

pour la pâte brisée : 250 g de farine, 125g de beurre 1/2 sel, 1 jaune d'oeuf

pour la pâte brisée : 250 g de farine, 125 g de beurre 1/2 sel, 1 jaune d’œuf

je mets le tout dans mon robot et hop 30 sec à pleine vitesse (on obtient le même résultat en malaxant avec ses mimines)

je mets le tout dans mon robot et hop 30 sec à pleine vitesse (on obtient le même résultat en malaxant avec ses mimines)

Après un petit temps de repos, j’étale ma pâte sur une plaque de cuisson et j’étale dessus les ingrédients suivants :

une fine couche de moutarde, des tranches fines de tomate, du thon émietté, du gruyère râpé et un filet de crème liquide

une fine couche de moutarde, des tranches fines de tomate, du thon émietté, du gruyère râpé et un filet de crème liquide

et hop, environ 25 minutes au four à 180°. Voilà le résultat après le passage de mes petits gourmands.

DSCF1157